The CNRS  SHS  Other CNRS websites  Français

Institut d’histoire du temps présent - IHTP

 
 
 

 Home > Ressources en ligne > Les archives de la Lettre de l’IHTP > La Lettre de l’IHTP n°1, octobre - novembre 2009


La Lettre de l’IHTP n°1, octobre - novembre 2009

 



N° 1, octobre - novembre 2009

« Nous ne nous tenons jamais au temps présent. Nous anticipons l’avenir comme trop lent à venir, comme pour hâter son cours ; ou nous rappelons le passé, pour l’arrêter comme trop prompt : si imprudents, que nous errons dans les temps qui ne sont pas nôtres, et ne pensons point au seul qui nous appartient ; et si vains, que nous songeons à ceux qui ne sont plus rien, et échappons sans réflexion le seul qui subsiste. C’est que le présent, d’ordinaire, nous blesse. Nous le cachons à notre vue, parce qu’il nous afflige ; et s’il nous est agréable, nous regrettons de le voir échapper. Nous tâchons de le soutenir par l’avenir, et pensons à disposer les choses qui ne sont pas en notre puissance, pour un temps où nous n’avons aucune assurance d’arriver.
Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l’avenir. Nous ne pensons presque point au présent ; et, si nous y pensons, ce n’est que pour en prendre la lumière pour disposer de l’avenir. Le présent n’est jamais notre fin : le passé et le présent sont nos moyens ; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre ; et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais
.
Pascal, Pensées, Brunschvicg 172 / Lafuma 47

Voici venue la première Lettre de l’Institut d’Histoire du Temps Présent…
Non qu’on veuille surajouter à l’avalanche d’information que tout internaute doit affronter en allumant son ordinateur, mais il nous a semblé qu’il convenait de donner un aperçu des activités et des actualités de l’Institut, au-delà des informations accessibles sur le site. Qu’il soit aussi dit que cette Lettre est un ouvrage collectif, image de la vie d’un laboratoire dans lequel travail commun et convivialité constituent le cœur d’une vitalité jamais démentie. Le lecteur intéressé le découvrira au travers de ces quelques lignes…

Christian Ingrao

AffichePrixFiction2009 Hunger, de Steve MacQueen, 2008 a reçu le premier prix du film de fiction Histoire du Temps Présent.

Le prix est parrainé par l’IHTP, l’ANR « Loin d’Hollywood » en partenariat avec les Rendez-vous de l’histoire de Blois, La Fabrique de l’histoire, France Culture, et le site Critikat.com.

Hunger sera projeté le 10 octobre à 14 heures aux Rendez-vous de l’histoire.

Le prix est attribué, au sein de la production cinématographique de l’année, à un film de fiction dont l’écriture et la mise en scène apportent une contribution notable à la compréhension du temps présent et au travail de mémoire des sociétés contemporaines. Quatorze films avaient été retenus : Inglorious Basterds (Quentin Tarantino), The Time That Remains (Elia Suleiman), Un Prophète (Jacques Audiard), Le Ruban blanc (Michael Haneke), Ordinary People (Vladimir Perisic), The Reader (Stephen Daldry), Hunger (Steve McQueen), Harvey Milk (Gus Van Sant), Katyn (Andrzej Wajda), Antichrist (Lars von Trier), Il Divo (Paolo Sorrentino), United Red Army (Kodji Wakamatsu), Dans la brume électrique (Bertrand Tavernier) et Tokyo Sonata (Kiyoshi Kurosawa).

Présidé par Christian Ingrao (directeur de l’IHTP), le jury était ainsi composé. Deux délégués : Christian Delage (historien) et Jean-Marie Génard (Les Rendez vous de l’Histoire) ; un membre du Comité scientifique des Rendez-vous de l’histoire : Antoine de Baecque ; deux historiens du cinéma : Dimitri Vezyroglou, Caroline Moine ; une critique : Anne-Violaine Houcke ; le producteur de La Fabrique de l’histoire (France Culture) : Emmanuel Laurentin ; deux historiens de l’IHTP : Anne Kerlan-Stephens, Henry Rousso.

Agenda
Avec le début de l’année universitaire, l’IHTP reprend ses séminaires et journées d’études.
L’un des temps forts de ce dernier trimestre 2009 sera la présence du laboratoire au 12ème Rendez-vous de l’histoire à Blois, manifestation qui a choisi pour thème cette année : le corps. L’Institut participe à différentes manifestations, en particulier par la remise du premier Prix du film de fiction.

Dans le cadre de la saison 2009-2010 des séminaires de l’IHTP, plusieurs dates sont déjà à retenir :

- Le 15 octobre, de 14 h 30 à 16 h 30, salle 255, aura lieu la séance de rentrée du séminaire « Administration coloniale » où intervient Amaury Lorin (Université catholique de Lille/centre d’histoire de Sciences Politiques) pour aborder la question de « La circulation des pratiques administratives coloniales européennes en Asie du sud-est : le « moment Paul Doumer », gouverneur général de l’Indochine 1897-1902  ». Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire


- Le 16 octobre, de 14h à 17h, à la salle de conférences, l’IHTP, le GDRE EURHISTXX, et le réseau « Historiographie et épistémologie de l’histoire » reçoivent Bogumil Jewsiewicki, dans le cadre du cycle « Les écritures de l’histoire contemporaine aujourd’hui » pour une conférence intitulée « Pratiques et usages de l’histoire du temps présent aux temps de la mémoire et du patrimoine ? ». Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Le 13 novembre, se tiendra dans les locaux de l’IHTP une journée d’études, organisée dans le cadre de recherche « Histoire de la mode  », en collaboration avec le professeur Lou Taylor de l’Université de Brighton, sur la thématique « La mode des années 40 ».

Les membres de l’IHTP participent à plusieurs manifestations hors de ses locaux.

- Le 2 octobre Peter Schöttler présente « Fernand Braudel, prisonnier en Allemagne, face au temps présent » dans le cadre du colloque « Fernand Braudel : ‘Civilisation matérielle, Économie et Capitalisme’ – 30 ans après », organisé par la Mission Historique Française en Allemagne et le Global and European Studies Institute de l’Université de Leipzig. Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Du 8 au 11 octobre, l’Institut participe aux 12èmes Rendez-vous de l’histoire de Blois. Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

Autour de la remise du prix du film de fiction (voir la Une), on soulignera la présence de Christian Ingrao à la présentation du dyptique documentaire Les Einsatgzgruppen, Les commandos de la mort, de Mickaël Prazan, 2009, le 9 octobre, à 9h30 au Cinéma Les Lobis ; cette séance sera suivie à 11h30 par la projection de L’Hirondelle d’or, de King Hu,1966, animée par Anne Kerlan-Stephens ; à 15h30 (même lieu), Katyn, d’Andrzej Wajda, 2009, donnera lieu à un débat, animé par Christian Delage ; cette journée se terminera à 23 heures avec la participation de Christophe Gauthier et de la cinémathèque de Toulouse pour le programme Erotika.

Le 10 octobre à 10h, Dimitri Vezyroglou présente Johnny s’en-va-t-en guerre.
Hunger
, lauréat du Prix du film de fiction sera projeté à 14 h, au cinéma Les Lobis ; projection qui trouvera une suite dans une table ronde qui réunira des historiens pour débattre autour du film à la salle Capitulaire du Conseil général à 18h30.

Les membres de l’IHTP participent également à diverses communications, conférences, signatures et débats.
Rémy Besson et Audrey Leblanc ont organisé une table ronde pour marquer le lancement de leur numéro de la revue Conserveries mémorielles et du Bulletin de l’IHTP intitulé :« La part de fiction dans les images documentaires » le 8 octobre, de 14h30 à 16h30, à l’Amphi vert, Campus de la CCI
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

Le 9 octobre, de 15h30 à 16h30, Anne Kerlan-Stephens intervient à l’École nationale de musique pour une conférence intitulée « Corps sportifs, corps politiques dans le cinéma chinois d’hier et d’aujourd’hui ».
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

Le même jour , Dominique Veillon participe au débat « Ecrits intimes des Résistants et des Français libres » qui se tient de 11h30 à 13h, à l’Amphi rouge, Campus de la CCI.

Enfin, dans le cadre du Salon du livre d’histoire, Halle aux grains, Café littéraire, Dominique Veillon co-présente l’ouvrage Résistance. Histoires de familles 1940-45 (Fayard) le 10 octobre, de 13h15 à 14h. Il faut également souligner la Remise du prix des Rendez-vous de l’Histoire, à 18 h 30, à l’Hémicycle de la Halle aux grains, pour lequel l’ouvrage de Nicolas Werth, L’ivrogne et la marchande de fleurs. Autopsie d’un meurtre de masse. 1937-1938 (Tallandier), est en compétition.

- Les 16 et 17, 23-24 octobre ; les 6-7 et 13-14 novembre, l’Institut d’études sinologiques de l’Université de Heidelberg, Anne Kerlan-Stephens donne les cours suivants :
« A Cultural History of Chinese Cinema : from its Beginnings to 1949 »
« Death of a Woman, Birth of a Movie Star—the case of Ruan Lingyu »
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Le 24 octobre, de 14h30 à 17h30, à l’Auditorium Austerlitz, Musée de l’Armée, Hôtel national des Invalides – 129, rue de Grenelle, 75007 Paris, une table ronde, organisée en collaboration avec l’IHTP, portera sur le thème suivant :

Un laboratoire de l’extrême : la Pologne 1939-1945 Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire
« Laboratoire de l’extrême, la Pologne le fut ainsi à plus d’un titre. Jamais aucun territoire sujet à l’expansion nazie n’avait été chargé de représentations si utopiques ; jamais une administration ne reçut pareil mandat de modifier jusqu’à la structure spatiale et démographique même d’un pays ; jamais enfin, une population fut soumise à une occupation conjointe combinant un tel degré de violence et une efficience prédatrice aussi complète.
La table ronde évoquera ainsi le vécu des acteurs de cette guerre et de ces territoires, les politiques d’occupation nazies et soviétiques, l’évolution des questions de population, les acteurs composant le système, les sociétés occupée et occupante. On s’intéressera tant à la période d’invasion et à l’occupation qu’à celle de la sortie de la guerre. Elle réunira des spécialistes de l’Allemagne nazie, de l’URSS stalinienne, de la société polonaise durant la guerre, de la guerre et des déplacements de population, et, enfin, des politiques de planification et d’extermination. » Christian Ingrao.

- Le 28 octobre, de 17 h à 19 h, à la Bibliothèque du CEHTA -INHA, galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, reprendra le Séminaire : « Les enjeux de la narrativité dans le cinéma dit documentaire », animé par Rémy Besson.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- En octobre, reprendra le Séminaire d’Annette Becker, Nicole Edelman, Henry Rousso, Paris-Ouest Nanterre-La Défense.
Informations à venir, cf. la rubrique « Séminaires » de l’IHTP, Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Du 9 au 16 novembre, aura lieu le 20ème Festival international du film d’histoire – Pessac : « Il était une foi : le communisme ».
Nicolas Werth sera membre du jury. Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Le 25 novembre, de 18h à 20h, à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) - Galerie Colbert - 2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs, Paris 2e, salle Walter Benjamin, commencera la nouvelle année du Séminaire de l’IHTP et de l’université de Paris I  : « Cinéma et modernité culturelle. Histoire culturelle du cinéma et histoire des idées », cf.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire
Le séminaire est organisé par Dimitri Vezyroglou, Christophe Gauthier, Anne Kerlan-Stephens, qui animeront la séance introductive.

- Le 26 novembre, au Cinéma Les Lobis, à Blois, à l’occasion d’un festival de cinéma chinois au cinéma, organisé par l’association Ciné’Fil, Anne Kerlan-Stephens interviendra autour de cette cinématographie (à confirmer) Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Le 30 novembre sera la date limite pour répondre à l’appel à communication, La moviola et les cimaises. « Les images animées en contexte patrimonial : des dispositifs à l’épreuve des publics » : les films dans les expositions patrimoniales. Cette proposition s’inscrit dans la perspective d’un colloque à Paris en décembre 2010, organisé par l’IHTP et la revue Conserveries mémorielles.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

Informatisation du catalogue : ouvrages, périodiques, archives
Depuis le mois de mars 2008 le catalogue de la bibliothèque a été informatisé sous le logiciel KOHA, il est accessible sur Internet à partir de l’adresse suivante : http://opac.ihtp.cnrs.fr/ Il répertorie : 20 000 ouvrages, 1 300 titres de périodiques, une soixantaine fonds d’archives, plus de quarante dossiers de presse, 1 000 cassettes audios (enregistrements d’entretiens, séminaires et colloques) et 300 bobines de microfilms.
Cette base de données, qui met à jour, pour la première fois, toute la richesse du patrimoine documentaire conservé par l’IHTP, a pu être réalisée grâce à l’obtention de crédits spéciaux du CNRS.

Fonctionnement de la bibliothèque
Depuis le départ à la retraite de Jean Astruc, bibliothécaire, en décembre 2008, Anne-Marie Pathé gère seule l’ensemble des activités de la bibliothèque et tout particulièrement la phase de démarrage de l’informatisation. Cette conjoncture particulière a, hélas, des répercussions sur les lecteurs qui sont reçus, dorénavant, uniquement sur rendez-vous. Nous espérons vivement mettre un terme le plus rapidement possible à la situation paradoxale suivante : c’est au moment même où l’intégralité des ressources documentaires est visible que les consultations sont restreintes.

Numérisation
L’IHTP envisage de se lancer dans la numérisation de documents ; une réflexion sur la faisabilité et les aspects juridiques de la numérisation est en cours.
Des numérisations ont déjà été effectuées et seront mises en ligne prochainement. Il s’agit d’abord de l’intégralité des « BBC French Scripts », juin 1940-septembre 1944, conservés sous forme de microfilms à l’IHTP, numérisés pour les besoins de la Fondation Charles de Gaulle. Ensuite du fonds d’archives Raoul Cohen-Addad, Juif d’Algérie, confronté à la Seconde guerre mondiale et au « statut des Juifs » du 3 octobre 1940, dont le classement et la numérisation ont été entièrement pris en charge par l’US Memorial Holocaust of Washington, pour qui la priorité actuelle est la numérisation des archives concernant les Juifs en Afrique du Nord coloniale.

Valorisation des archives à travers des publications.
Parmi les archives privées conservées à l’IHTP, des trésors peuvent sommeiller. C’est la raison pour laquelle nous menons une politique de valorisation auprès du public. Une première publication a été réalisée en 2008 aux Editions Bayard dans la collection, « Documents d’histoire du temps Présent ». Il s’agissait du journal tenu par une Montmartroise de 1939 à 1945, publié sous le titre : Berthe Auroy. Jours de guerre. Ma vie sous l’occupation, présenté et annoté par Anne-Marie Pathé et Dominique Veillon.

Autre belle archive, celle de Georges Mongrédien, prisonnier de guerre en Oflag de 1940 à 1945, qui recèle des documents d’une richesse exceptionnelle. Ces documents, présentés par Anne-Marie Pathé et Yann Potin et introduits par Fabien Théofilakis, seront publiés (sortie prévue en février 2010) par les Editions Textuel, dans le cadre de leur toute nouvelle collection « En quête d’archives » sous le titres suivant : Une évasion littéraire, Les archives du capitaine Mongrédien, camp d’Osterode (Oflag XI-A), 1939-1945.

L’IHTP anime un réseau d’une cinquantaine de correspondants départementaux répartis sur toute la France en vue de conduire des enquêtes historiques collectives à l’échelle locale. Ce réseau, original dans le monde de la recherche, est l’héritier de celui mis en place en 1944 par la Commission d’Histoire de l’Occupation et de la Libération de la France. Il est constitué principalement de professeurs d’histoire de l’enseignement secondaire (en activité ou en retraite) et de doctorants.
L’IHTP a entrepris fin 2008 sous la Direction scientifique de Philippe Buton, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Reims, et de Michel Hastings, Professeur de Science politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille, et avec l’appui de son réseau de correspondants départementaux, une recherche intitulée « la Guerre froide vue d’en bas ».

La Guerre froide ne fut-elle qu’un phénomène géopolitique, appréhendé uniquement par les leaders de la planète lors des moments de tension internationale ? Ou, au contraire, dessina-t-elle un cadre prégnant dont les enjeux et les contraintes s’imposèrent à tous ? A côté de sa configuration résolument mondiale, la Guerre froide ne trouva-t-elle non seulement des échos en province, mais également une certaine réalité sociale capable de structurer les actions et les discours locaux ?

Tel est l’objectif premier de notre enquête : scruter la profondeur sociale de la Guerre froide, traditionnellement pensée en termes de relations internationales et d’ordre diplomatique ; la revisiter en portant désormais la focale sur le « local » et les usages sociaux. Pour cela, il convient de s’appuyer sur l’éminente richesse de l’Institut d’Histoire du Temps Présent : son réseau de correspondants et son habitude des enquêtes départementalisées.

L’ensemble du projet est à ce jour structuré autour de quatre thèmes principaux :

- Thème 1 : la mémoire revisitée ;
- Thème 2 : les politiques municipales ;
- Thème 3 : les lieux de sociabilité ;
- Thème 4 : les actions collectives ; mobilisation, surveillance et répression.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

Cette recherche a obtenu le soutien du ministère de l’Education Nationale, de la Direction des Archives de France et de l’Assemblée des Départements de France (ADF).
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

La prochaine réunion du réseau des correspondants aura lieu le 18 novembre 2009 dans les locaux de l’IHTP. Cette journée permettra de faire le point sur les premières recherches entreprises par les correspondants en particuliers dans les archives départementales.


Les travaux suivants, écrits, sonores ou numériques seront diffusés :

- Mise en ligne du second dossier thématique, EURHISTXX FILES :
Demobilisation in Europe after the Cold War Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire
Pour mémoire, le GDRE EURHISTXX avait déjà publié un premier dossier intitulé The Legacy and Memory of Communism in Europe,
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Sortie en octobre, dans la collection De Vive voix, d’un CD dirigé par Nicolas Werth consacré à La Grande famine ukrainienne. Le plus grand crime de masse du stalinisme. Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Sorties en novembre des traductions des ouvrages de Nicolas Werth :
En russe : La Terreur et le Désarroi. Staline et son système, Éditions Posspen, à Moscou, dans la collection Istorio Stalinizma (Histoire du Stalinisme).
En italien : L’Ivrogne et la marchande de fleurs. Autopsie d’un meurtre de masse, 1937-1938, Édition Il Mulino.

- Peter Schöttler, Publication (en ligne) : « Wie weiter mit - Marc Bloch ? » [L’actualité de Marc Bloch], Sozial.Geschichte online – Social.History online – Histoire.Sociale en ligne, 23, 2009, n° 1, p. 11-50.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14lire

- Rémy Besson, Audrey Leblanc (dir.), « La part de fiction dans les images documentaires », Conserveries Mémorielles, n°6, Bulletin de l’IHTP, n°89, octobre 2009.

- Publication, ce dernier trimestre, des Actes du colloque de mai 2008 sur les Administrations coloniales, aux Presses Universitaires de Rennes.

Si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner à cette Lettre, veuillez, s’il vous plaît, adresser un message à l’adresse ihtp@ihtp.cnrs.fr en indiquant l’objet de votre démarche.


La Lettre de l’IHTP
Institut d’Histoire du Temps Présent
CNRS – UPR 301
59/61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17
http://www.ihtp.cnrs.fr/

Directeur de publication
 : Christian INGRAO
Rédaction du numéro :
Olivier Büttner
Anne Kerlan-Stephens
Thi-Ngeune Lo
Anne-Marie Pathé
Nicolas Schmidt

"L’éternité c’est long... surtout vers la fin" Kafka

 

 

À lire dans la même rubrique :

 

 

CNRS
Annuaire
Rechercher
Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Mentions légales
Crédits
RSS
Essai podcast