Le CNRS  SHS  Autres sites CNRS  English

Institut d’histoire du temps présent - IHTP

 
 
 

 Accueil > Ressources en ligne > Les archives de la Lettre de l’IHTP > La Lettre de l’IHTP n°9, avril - mai 2011


La Lettre de l’IHTP n°9, avril - mai 2011

 





N°9, avril - mai 2011




















Procès Eichmann : une exposition à Paris

Le 11 avril 1961 débutait à Jérusalem, l’un des procès les plus spectaculaires de l’histoire contemporaine : le procès Eichmann. Alors que la plupart des pays européens cherchaient tant bien que mal à refouler les souvenirs de la Seconde guerre mondiale, l’annonce inopinée de la capture puis du jugement d’un homme présenté, non sans exagération, comme l’un des principaux architectes de la « Solution finale », rouvrait un dossier resté en suspens depuis Nuremberg. Événement total, entièrement filmé, le procès Eichmann a connu un retentissement considérable. Il constitue le premier grand procès individuel des crimes commis dans le cadre de la Shoah par une juridiction nationale. Il soulève la question de savoir comment juger, alors que le temps a passé, des crimes d’une nature et d’une ampleur sans précédent tout en évitant les écueils d’une justice d’exception, contraire aux principes démocratiques. Il n’est pas le premier procès à donner la parole aux survivants de la Shoah, mais il constitue la première tribune de la mémoire de la Shoah en Israël. Jeune pays, alors plus tourné vers les menaces du présent et l’espoir d’un avenir meilleur, celui-ci doit affronter un passé dont il croyait avoir surmonté les séquelles. Le procès Eichmann déclenchera ainsi un débat jamais vraiment refermé sur l’identité israélienne. Enfin, héritier de Nuremberg et précurseur des procès plus récents, le procès Eichmann propose la première interprétation officielle, discutée de manière contradictoire en présence d’un de ses acteurs de premier plan, du processus qui a conduit à l’extermination de cinq à six millions de personnes en quelques années à peine. Rarement un procès a montré avec une telle intensité les relations à la fois étroites et conflictuelles entre la justice et la politique, la mémoire et l’histoire, composantes essentielles de la manière dont les sociétés contemporaines abordent le passé.

L’exposition qui ouvre ses portes au Mémorial de la Shoah le 8 avril 2011 constitue un événement à la fois culturel et scientifique. Pour la première fois en Europe et en exclusivité, seront mises à disposition du public, l’intégralité des images du procès, filmées par Leo Hurwitz (environ 250 heures), dont de larges extraits forment une partie importante de la scénographie. Réalisée en partenariat avec les Archives d’État d’Israël et la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la Défense, l’exposition sera l’occasion de découvrir de très nombreux documents, dont de nombreux inédits, issus notamment des archives israéliennes, des archives allemandes et du CDJC (qui a contribué à la préparation du procès) : correspondance adressée du monde entier au gouvernement israélien, textes et enregistrements audio d’Eichmann datant des années 1950 et pour certaines inconnues jusqu’à ce jour, notes manuscrites prises par Eichmann durant les audiences. L’exposition sera complétée tout au long des mois de mai et de juin d’une série de conférences et d’un cycle de films et documentaires dont certains sont montrés (avec un sous-titrage) pour la première fois en France.

Henry Rousso, commissaire de l’exposition

Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le Mémorial de la Shoah


Agenda

- Le 1er avril, de 14h à 17h, le séminaire de recherche Figures contemporaines de l’épistémologie de l’histoire, propose une conférence de Paul Zawadzki, politiste, université de Paris I : « L’anthropologie philosophique et le problème de l’inédit. »
Voir aussi le 6 mai.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le programme de l’année


- Le 6 mai, de 14h à 17h, autre séance du séminaire de recherche Figures contemporaines de l’épistémologie de l’histoire, avec Peter Schöttler : « Les philosophies positivistes et la science de l’histoire ».

- Le 13 mai, à 14h30, le séminaire Histoire de la mode propose une conférence de Sabine Ichikawa, Doctorante EHESS, Consultant & Researcher on Asian Fashion :
« Qu’entend-on par "système de mode" » ?
L’histoire de la mode en Chine peut-elle s’étudier en la comparant à celle d’autres pays, ou faut-il créer une nouvelle approche ?
Dans le cadre d’une recherche de doctorat sur la mode au Japon et en Chine, la question se pose sur les outils et échelles d’analyse pour appréhender l’évolution de la mode de ces pays, et conjuguer les approches industrielles et culturelles locales.
Voir aussi le 8 avril, « Hors les murs ».
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le programme de l’année

- Le 25 mai, de 17h à 19h30, en salle 124, aura lieu une réunion du Groupe de recherche Étude des politiques de « réparation » vis-à-vis des Juifs depuis 1945. Législation, mise en application, symbolique(s).
Jean-Michel Chaumont (université de Louvain) fera une intervention sur la thématique suivante : « Les survivants suspects. Hypothèses sur les racines antiques du "Blame the Victim Syndrome" ».
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le programme de l’année

- Le 26 mai, de 14h30 à 18h30, se tiendra la deuxième demi-journée d’études consacrée aux Administrations coloniales (après celle du 20 janvier), portant sur les résistances des populations colonisées, avec les interventions suivantes :
* Annie Deperchin (Enseignant-chercheur, Centre d’histoire judiciaire - université de Lille 2) : « Résistances locales des colonies européennes et instrumentalisation politique lors de l’installation du protectorat français en Tunisie »
* Eric Gojosso (Professeur - Faculté de Droit et des Sciences sociales, université de Poitiers) : « L’insurrection cambodgienne de 1885-1886 et ses conséquences sur l’administration intérieure du royaume »
* Julie Andurain (chercheur - CDEF) : « Les modalités de la résistance samorienne »
* Rémy Porte (chercheur - CDEF) : « Opposition entre un administrateur de province (Cilicie) et un résident général (Levant). Le renvoi en France du colonel Brémond par le général Gouraud 1920-1921 »
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14La page du séminaire


- Le 7 avril, de 18h à 20h, se déroulera le séminaire Histoire culturelle du cinéma, à l’INHA, Salle René Jullian (1er étage), avec une intervention de Jacques-Olivier Bégot (ENS Ulm) : « L’œuvre d’art à l’époque de l’industrie culturelle : Adorno contre Benjamin ».
Voir aussi le 28 avril et le 19 mai.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le programme de l’année

- Le 8 avril, de 15h30 à 17h30, le Jeu de Paume accueille la Master Class Pratiques historiennes des images animées, sous la direction de Christian Delage.
Au programme de cette séance : « Rencontre avec Lou Ye. Poétique des images, censure cinématographique et liberté de création dans la Chine contemporaine », par Anne Kerlan.
Voir aussi le 29 avril.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14 La présentation des Master Class





- Le 8 avril, à 14h30, dans le cadre du séminaire Histoire de la mode, est organisée une visite guidée de l’exposition « Les années 1990-2000, Histoire idéale de la mode contemporaine », au Musée des arts décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris.
Métro Palais Royal-Musée du Louvre (ligne 1) ;
Bus 21,27,95,69,72.
Inscription préalable obligatoire par mail auprès d’Eléonore Testa.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14 La présentation de la séance

- Du 8 avril au 30 septembre, le Mémorial de la Shoah présente l’exposition sur le procès Eichmann. Voir la Une.
Différents chercheurs de l’IHTP apporteront leurs contributions aux rencontres et débats : le 10 avril, à 15h30, Christian Delage s’entretiendra avec Tom Hurwitz, fils du documentariste Léo Hurwitz. Le 4 mai, à 19h, à l’occasion de la parution de l’ouvrage Adolf Eichmann, de David Cesarani (éd. Tallandier, 2010) aura lieu un débat entre l’auteur et Christian Ingrao, animé par Peter Schöttler. Henry Rousso interviendra le 15 mai, à 14h30, dans une rencontre avec Bettina Stangneth ; le 12 juin, à 14h30, lors d’un débat « Le procès Eichmann – Les Israéliens, la mémoire » ; le 13 juin, à 19h, après la projection de Killing Kasztner, de Gaylen Ross ; le 19 juin, à 15h, pour commenter des extraits de films de procès de criminels nazis en France. La projection de La fin d’Eichmann. Amour, trahison, mort, de Raymond Ley, aura lieu 26 juin, à 15h30, en présence de Fabien Théofilakis.
Voir le programme des activités

- Le 15 avril, Fabien Théofilakis participera au 3rd European Congress on World and Global History, Londres, LSE avec la communication suivante : “Rebuilding France with German Prisoners of War (1945-1948)” dans l’atelier “Workers in War. A Trans-National Comparison of Wartime Labour Policy in the Second World War”.

- Le 28 avril, 18h-20h, autre séance du séminaire Histoire culturelle du cinéma, INHA, Salle René Jullian (1er étage), avec Valentin Stimpfl (Paris 1) : « Les habitudes spectatorielles dans les métropoles : programmation et pratiques du cinéma en Europe dans l’entre-deux-guerres ».

- Le 29 avril, de 16h à 18h30, au Jeu de Paume, la Master Class Pratiques historiennes des images animées portera sur « Archives et mémoires visuelles : Films de montage et pratiques historiennes du cinéma, avec Andrei Ujica », avec une présentation de Stéphanie Louis et Alina Popescu.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14 La présentation des Master Class

- Le 4 mai, à 18 h, Nicolas Werth donnera une conférence à l’Université Humboldt de Berlin sur les famines soviétiques des années 1930.
Voir aussi « Publications ».

- Les 5, 6 et 7 mai se déroulera le colloque L’URSS et la deuxième guerre mondiale.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Les informations seront disponibles prochainement

- Du 13 au 14 mai, dans le cadre du colloque Antiliberal Europe. A different historical perspective of Europeanism, qui se tiendra au St Antony’s College de l’université d’Oxford, Peter Schöttler présentera une communication sur l’idéologie « européenne » des SS.

- Le 19 mai, de 18h à 20h, à l’INHA, salle Walter Benjamin (rez-de-chaussée), le séminaire Histoire culturelle du cinéma propose une séance commune avec le séminaire Mythes, images, monstre d’André Gunthert (EHESS), qui traitera du sujet suivant : « La science-fiction entre les temps : images, histoire et temps présent ».






Pierre Nora, par François Dosse

- François Dosse, Pierre Nora, Homo historicus, Perrin, Paris, 2011, 657 p.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14La présentation de l’ouvrage
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14En savoir plus
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Lire l’article de Bogumil Jewsiewicki, dans le quotidien de Québec Le Devoir







- Traduction en coréen de l’ouvrage de Henry Rousso, Le syndrome de Vichy de 1944 à nos jours.


Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Voir plus








- Dimitri Vezyroglou, Le cinéma en France à la veille du parlant, CNRS Éditions, 2011.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14La présentation de l’ouvrage








N. Werth - Nemici

- Sortie en langue italienne du dernier ouvrage de Nicolas Werth, Nemici del popolo. Autopsia di un assassinio di massa, URSS 1937-1938, Il Mulino, 2011.

A cette occasion, Nicolas Werth tiendra une conférence à l’Université de Rome La Sapienza, le 10 mai prochain.







Morin-Noël
- Conserveries mémorielles - sortie le 15 avril :
Mélissa S.-Morin (Université de Laval / Université de Besançon) et Patrick-Michel Noël (Université de Laval), directeurs : Les représentations du passé : entre histoire et mémoire.
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14La présentation de l’ouvrage
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le sommaire de l’ouvrage
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le lien vers la revue


- Le colloque Temps présent et contemporanéité, qui a eu lieu à Paris du 24 au 26 mars dernier, a été présenté le vendredi 25 mars sur France-Culture, dans La Fabrique de l’histoire, par Henry Rousso, Jocelyn Létourneau et Paula Sombra.
L’émission est conservée dans les archives de France-Culture
Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14La page du colloque

- Malika Rahal a participé, sur Public Sénat, à l’émission Le Débat, sur le thème : « Guerre d’Algérie : l’éternelle déchirure ».
Le débat a été diffusé le 12 février dernier ; il est accessible en ligne :
Écoutez le débat



Historial

- L’Historial de la Grande Guerre et l’IHTP ont établi des liens Internet depuis leurs sites respectifs ; cf. http://www.ihtp.cnrs.fr - rubrique « Sites partenaires ».

Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Le site de l’Historial


- Le pôle Action Globale et Forces terrestres du Centre de Recherches des Ecoles de Coëtquidan organise les 6 et 7 juin prochains à Paris (Ecole militaire) un colloque sur « guerre et organisations combattantes irrégulières dans le monde arabo-musulman ».
Lire un bref résumé de la problématique




Pour consulter les Archives de la "Lettre de l’IHTP". Histoire culturelle du cinéma, table des matières 2013-14Lettre


Si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner à cette Lettre, veuillez adresser un message à l’adresse nicolas.schmidt@ihtp.cnrs.fr en indiquant l’objet de votre démarche


La Lettre de l’IHTP
Institut d’Histoire du Temps Présent
CNRS – UPR 301
59/61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17
http://www.ihtp.cnrs.fr/

Directeur de publication : Christian INGRAO
Rédacteur en chef : Nicolas Schmidt

 

Sur l’ouvrage de F. Dosse, "Pierre Nora" - 358.2 ko


Pierre Nora, par F. Dosse - 120.2 ko


Master Class. Pratiques historiennes-avril 2011 - 181.6 ko


Sommaire "Représentations du passé" - 182.3 ko


Représentations du passé - 462 ko

 

 

À lire dans la même rubrique :

 

 

CNRS
Annuaire
Rechercher
Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Mentions légales
Crédits
RSS
Essai podcast